Carnet de route

La punta Nera - Col de la Vallée étroite - refuge du Thabor

Le 29/08/2015 par Simone Deckmyn

La punta Nera – Col de la Vallée étroite – refuge du Thabor – weekend des 29 et 30 Août 2015

3 heures de trajet pour se rendre à Val Fréjus – le lavoir.

Départ à 6 heures de Saint Etienne les coffres bien chargés – car nous allons camper « sauvage » - la météo le permet - et nous ne devons surtout manquer de rien…

9 h 45, chaussures aux pieds, nous entamons la longue montée et le dénivelé (1123 m prévu) pour la Punta Nera en Italie par le col de la Roue. Nous récupèrerons le chemin du tour des rois mages ce qui donnera lieu à des anecdotes sur les rois mages, les schtroumpfs, les 7 nains et autres acabits. 

Personne ne voudra prendre le rôle du grincheux, personne ne nommera Blanche Neige, alors nous laisserons tomber les histoires qui auraient pu en découler. Dommage j’étais toute ouïe à l’expectative d’en raconter, n’est-ce-pas ?

Nous arriverons à la Croix de l’Argentier ou le Panorama se passe de commentaires, redescendrons un peu plus bas pour le pique nique bien mérité avec, en dessert, un génépi maison sorti des sacs. 

Nous reprendrons la sente pour la Punta Nera et commencerons la descente par le versant nord, pierreux à souhait, pentu aussi comme il se doit ; sans oublier, au passage, de ramasser le génépi pour nos prochaines réserves.

Nous installons le camp pour la soirée et la nuit. Et tout çà se passe de commentaires : le feu était bien fourni, la boisson aussi, et le repas gastronomique – merci Joselyne – les salés, sucrés, les confitures faits maison n’ont pas manqué.

Debout à 7 heures, le réveil de Jos ne nous a pas oubliés. Les ronflements s’arrêtent et le bruit des sacs plastique prend le relais. La rosée (le rosé, je ne sais plus) nappe nos tentes. Elles rentreront humides à Sainté, ou, pour certains en Italie, ou bien aux Rousses ou bien ailleurs… les vacances ne sont pas terminées pour tous.

Tout est rangé et nous partons à l’assaut du col de la Vallée Etroite ; plusieurs souhaitent atteindre le Mont Thabor par le col des Méandres ; la course est longue et nous partirons trop tard, ce sera pour une autre fois. Je m’arrête au lac du Peyron où je peux  farnienter en attendant les copains partis plus loin. Et j’ai bien fait car nous ne rentrerons pas direct, nous « bartasserons » comme à l’accoutumé à travers la roche avec un substantiel (soit)  dénivelé supplémentaire. J’en ai eu plein les godasses mais ravie de vivre l’aventure comme d’habitude.

Et puis nous rentrerons épuisés mais heureux de cette belle échappée. Merci Eric, merci Joselyne.







CLUB ALPIN FRANCAIS SAINT ETIENNE
28 RUE MARENGO
42000  SAINT ETIENNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 38 25 37
Permanences :
Horaire : Jeudi Vendredi de 17h30 à 20h Matériel Vendredi 19h à 20h
Agenda