Carnet de route

Notre "Echappée nordique du Mézenc" à nous

Le 21/02/2016 par Geoffroy Rémi

D’abord merci aux deux organisateurs, auxquels nous devons le bel itinéraire du jour… et la non moins belle sortie qu’ils viennent de piloter. Sortie parfaitement réussie, avec l’appui en plus d’une météo de rêve, inespérée.

Ça faisait un moment que je projetais de monter enfin au Mézenc, pas loin d’ici, pas difficile, sûrement sympa à faire… Et voilà-t-il pas qu’il apparait au calendrier du CAF sous forme d’une collective… raquettes ! Raison de plus, me dis-je en me précipitant pour m’inscrire – car justement je n’avais toujours pas sorti mes raquettes avec cet hiver parcimonieux.

Eh bien là, pour le coup, ce fut raté ! Car en arrivant à Chaudeyrolles ce dimanche matin, sous un ciel d’un bleu intense sans le moindre nuage, la vue du Mézenc, certes blanchi, mais pas franchement d’un blanc profond et immaculé, a finalement décidé nos responsables à nous conseiller de laisser nos raquettes dans les voitures… On s’est vite consolés (toujours ça de moins à porter), et d’ailleurs on a bien fait car la rando (presque toujours dans la neige sur les pentes, mais une neige jamais bien profonde) fut superbe et les raquettes ne nous ont jamais vraiment manqué.

L’autre (gros) souci du jour s’est dissipé lui aussi assez vite. En effet Jean-François et Monique avaient appris au dernier moment que ces 20 et 21 février allait se courir le "33ème Marathon du Mézenc" ! On imagine : des centaines de skieurs de fond partout, la foule en délire, de l’animation vociférante ininterrompue, bref, la Fête pour tous… mais plutôt la défaite pour nous! Non, pas trace d’annulation pour manque de neige (point positif et négatif à la fois…), mais quand même une petite modif : le marathon passe cette année de 42 à 30km, et devient du coup "L’échappée nordique du Mézenc"… Et nous dans tout ça ? Ben nos futés organisateurs ayant modifié leur itinéraire en conséquence (et donc concocté cette superbe boucle qui tourne le dos à la station des Estables), on n’a pas vu la moindre trace d’un(e) pseudo-marathonien(ne) ce dimanche. Tout juste quelques rares skieurs paisibles sur les quelques segments de piste que nous avons longés (sans les fouler !), dont une jeune et jolie skieuse qui, déconcentrée à la vue de notre groupe, s’est pris une belle gamelle juste à nos pieds… et a pris la chose en éclatant de rire !

De fait, ce ne fut que du plaisir tout du long. Arrivés au sommet nord vers 13h15, on a pu jouir de LA vue fabuleuse sur tous les sommets proches et lointains, avant de pique-niquer tranquilles, chacun sur sa pierre, face aux Alpes de préférence, dans un froid tout à fait supportable vu le plein soleil. Puis, après l'indispensable visite au sommet sud et sa parfaite et bienvenue table d'orientation, on a entrepris la descente (fallait bien...). Elle nous a valu quelques "bartassages" hors trace (dont une courte traversée d’un petit névé en neige ferme et profonde sur une pente bien raide) et bien sûr la non moins indispensable visite aux deux superbes Dents du Diable. Puis on a repris pied sur le plateau face au Signon et à Chaudeyrolles, son église, et bien sûr, son "Bistrot", auquel nous avons consacré notre dernière (et, pour certains, seconde…) visite avant de repartir pour Sainté.

**************

Pour l'itinéraire détaillé de cette rando (et en découvrir plein d'autres...) :

http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=5877&id_sport=2

 







CLUB ALPIN FRANCAIS SAINT ETIENNE
28 RUE MARENGO
42000  SAINT ETIENNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 38 25 37
Permanences :
Horaire : Jeudi Vendredi de 17h30 à 20h Matériel Vendredi 19h à 20h
Agenda