Qui sommes nous ?

AUJOURD'HUI

Le Club Alpin Français de Saint-Étienne, c'est autour de 400 adhérents de tous âges, toutes origines et tous niveaux (sur les 1000 que compte le département de la Loire, avec les 4 autres CAF). Il offre à ses membres, débutants et montagnards confirmés de toutes générations, une gamme étendue de 12 activités sportives de pleine nature.
 

Il y a en effet au sein de notre Club des alpinistes, des grimpeurs (en salle, en falaise, sur cascade de glace), des skieurs (ski de rando, de fond, de piste) et des raquettistes, des randonneurs, des curieux de sports souterrains (spéléo) et d'eaux vives (canyon), des passionnés de vélo de montagne et de via ferrata. Parmi eux des athlètes de haut niveau, d'excellents sportifs mais aussi des pratiquants occasionnels. Chacun pourra trouver parmi nous des personnes avec qui partager ses passions et créer des liens de solidarité et d'amitié. Chacun pourra goûter aux plaisirs de la découverte, du dépassement de soi ou, tout simplement, d'une communion avec la nature.

Aperçu des activités du club

A tous les publics intéressés, nous offrons chaque année l'occasion de nous découvrir et de goûter aux plaisirs de nos sports de montagne, lors de nos manifestations ou actions ouvertes à tous :
- en venant nous voir début septembre au salon annuel « Sainté Sports » de notre ville
- en assistant à nos soirées « Aventuriers du club alpin et de la montagne » dans notre local
- en participant à nos « Rencontres orientation » (en novembre).

Toutes nos sorties collectives sont animées et encadrées par des bénévoles, le plus souvent brevetés et toujours très compétents. La formation est un pilier de notre mission.

Enfin, pour assurer l'accueil, la communication, aider à l'organisation des événements et assurer le bon fonctionnement administratif de notre club, nous comptons sur les bénévoles de l'équipe "accueil".


Vous hésitez ? La carte découverte vous permet de faire un essai d'une journée !

 

HIER

Nous sommes nés en juin 1883, lorsqu'une poignée de Stéphanois créèrent la « Section du Forez du Club Alpin Français » (ce dernier n'existait alors que depuis 9 ans). La section compte de suite 67 adhérents, et leur nombre s'accroitra vite. On pratique aussitôt l'alpinisme (le Mont Blanc !) et la randonnée, le ski de montagne viendra un peu plus tard avec le très actif « Groupe skieur du Forez ». Le train et plus encore le vélo (par exemple pour se rendre de Saint-Étienne à Chamonix !) permettaient alors à nos vaillants prédécesseurs de se rendre aux points de départ des courses.
En 1901 nous accueillons pour la 1ère fois le Congrès national du Club Alpin à Saint-Étienne : plus de 100 congressistes visitent le Mézenc et le Gerbier des Joncs, puis descendent en barque les gorges de l'Ardèche !
La guerre de 1914/18 fait évidemment chuter les effectifs ; mais de 80 en 1919, ils étaient déjà remontés à 426 en 1929. Ils recommencent à s'accroitre régulièrement après la guerre de 1939/45, pour dépasser un temps les 1000 adhérents. Ensuite, la crise économique et la baisse démographique qui ont touché notre ville à partir des années 1970/80 n'ont pas été sans conséquence sur la diminution des effectifs qui s'en est suivie.
Notre Club a compté parmi ses membres de grands alpinistes, comme Robert Tézenas du Montcel, Louis Neltner, Dominique Leprince-Ringuet, Pierre Béghin... En 1983, le « gala du centenaire » a eu lieu en présence de Gaston Rebuffat.
Il s'est s'agrandi des sous-sections du Puy (années 50), de Montbrison (1982) et de Saint-Chamond (1986), puis celles-ci vont progressivement devenir des sections (aujourd'hui des CAF) à part entière.
 

En 1967, il sera jumelé avec le CAI de Varallo (au sud du Mont Rose). Il faut dire que Don Gnifetti, curé d'Alagna, qui réussit en 1842 la première ascension du sommet du Mont Rose qui porte aujourd'hui son nom à 4559 m. d'altitude, était mort en 1867 lors de son passage à Saint-Etienne ! Et c'est le CAI de Varallo qui gère aujourd'hui encore la cabane Margherita posée au sommet de la Pointe Gnifetti. Malheureusement les échanges et rencontres entre nos deux clubs, un temps très fréquents, se limitent aujourd'hui à des envois de vœux et de bulletins (il va falloir les ranimer !).
En 1968 notre club fait l'acquisition du « chalet-skieur » des Contamines Montjoie, actuellement toujours géré par notre CAF.

En 1976 nous ferons l'acquisition du grand rocher de la « Roche Corbière » aux portes de Saint-Etienne, cédé par la municipalité de Saint-Étienne au Club Alpin de l'époque pour un franc symbolique. Aujourd'hui, ce site magnifique où on peut s'entrainer à tous les styles d'escalade est toujours propriété de la FFCAM, et comprend près de 180 voies équipées de 15 à 90 m, du 3a au 8a+.
En 1982, après de nombreuses implantations dans notre ville, nous devenons propriétaires de nos actuels locaux de la rue Marengo.
En mai 1987, nous créerons même une chorale, « l'Alpée », qui répètera longtemps dans nos locaux de la rue Marengo ! Cette chorale existe toujours à Saint-Étienne, mais n'a plus aujourd'hui de liens avec notre club.

(dossier établi par Geoffroy Rémi)

CLUB ALPIN FRANCAIS SAINT ETIENNE
28 RUE MARENGO
42000  SAINT ETIENNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 38 25 37
Permanences :
Horaire : Jeudi Vendredi de 17h30 à 20h Matériel Vendredi 19h à 20h

Facebook

Facebook Caf Sainté

 

 

Plus d'infos